A votre écoute

0561820371

Livraison Express

en relais colis

0 article
0,00

a votre écoute
par téléphone ou par mail

Blog

Prévenir et traiter la prolifération d’algues

Prévenir et traiter la prolifération d’algues dans votre piscine commence par un bon traitement de l’eau , un temps important de filtration , et un bon entretien de l’équipement. Une fois que les algues s’installent dans votre piscine, les parois et le fond deviennent glissants, l’eau se trouble et se colore.

Les algues envahissent la piscine sous l’effet de l’augmentation de la température de l’eau, de la lumière , d’un PH élevé, d’un temps orageux et la présence insuffisante de stérilisant. Elles nourrissent les bactéries et peuvent provoquer des allergies ou encore des virus pour les baigneurs.

La prévention anti-algues: Prévenir et traiter la prolifération des algues doit de faire quotidiennement pour éviter l’apparition d’une eau verte opaque. L’une des causes principales du développement des algues est un mauvais dosage du PH, il faut donc, une à deux fois par semaine, contrôler et réguler le PH de votre bassin. Le traitement de désinfection doit être correctement dosé car il empêche l’apparition d’algues.

Il faut nettoyer régulièrement votre bassin, surtout en période chaude, les parois , le fond et la ligne d’eau doivent être parfaitement propre. Ainsi que les paniers de skimmers et le préfigure de le pompe de filtration pour empêcher toute prolifération. Il est important de s’assurer du bon fonctionnement de la filtration, de faire régulièrement des contre-lavages et de changer la cartouche du filtre si besoin.

Même si certains produits désinfectants, comme le chlore, ont une action anti-algues, il est préférable de réaliser un traitement avec un produit algicide, à réaliser deux à trois fois par mois. Une lutte préventive est essentielle pour éviter une lutte curative qui est beaucoup plus lourde et compliquée. Il est nécessaire de surveiller la température de l’eau car une température trop élevée (> 28°c) favorise grandement le développement des algues.

Les algues se développe à la lumière, il faut donc couvrir la piscine d’une bâche d’été ( catégorie spéciale jour) lorsque vous ne l’utilisez pas. Mais si c’est une bâche à bulles, il faut surveiller que la température de l’eau n’augmente pas fortement ( pour les raisons évoquées précédemment ).

Le traitement anti-algues :

Lorsque les algues se sont développées dans le bassin, l’eau devient verte et les parois glissantes. Il faut traiter dès qu’elles apparaissent pour s’en débarrasser.

Commencer par brosser les zones colorées et glissantes de votre piscine.

Ensuite ajuster le taux de PH si nécessaire pour optimiser les effets des produits désinfectants.

Assurez vous du bon fonctionnement de votre filtration, faite un contre-lavage de votre filtre pour maximiser son efficacité. Puis mettez en marche pour filtrer en continu ( 24h/24h).

Il est nécessaire de faire un traitement de choc à l’aide de produits désinfectants tels que le chlore ( chlore choc pastilles , chlore choc granulé , hypochlorite de calcium) ou l’oxygène actif ( peroxyde d’hydrogène , oxygène actif poudre , monopersulfate de sodium).

De plus il faut mettre une forte dose d’algicide dans l’eau ( chlorure d’ammonium quaternaire polymérisé à 60%, chlorure de Hydroxypropylammonium polymère à 71,5 g/l ).

Les algues mortes peuvent éventuellement troubler l’eau, si ce cas se présente vous pouvez mettre un produit floculant ou clarifiant pour améliorer la filtration et éliminer les résidus.

Pour prévenir et traiter la prolifération d’algues, il faut donc mettre toutes les semaines de l’algicide dans votre piscine. Si les algues sont malheureusement déjà présentes dans le bassin, agissez rapidement pour éviter que cela ne s’envenime,

Laissez un commentaire